Articles parlant de teen movie

Lost Chapter of Snow (Somai Shinji, 1985)

Le film le plus abouti de Somai, qui allie splendidement sophistication formelle et regard intimiste.

Petite amie chiante et petit chat mort

Double programme #5 : Love on Sunday: Last Words de Hiroki Ryuichi, suivi de Halfway de Kitagawa Eriko.

Morse (Tomas Alfredson, 2008)

Au-delà de qualités graphiques, Morse (Let the Right One in) s’avère passionnant dans sa relecture socio-moderne du mythe du Vampire.

Où l’on trucide cyniquement des acteurs de séries télé

Double programme #1 : Starship Troopers de Paul Verhoeven, suivi des Lois de l’attraction de Roger Avary

Su-Ki-Da, (Ishikawa Hiroshi, 2005)

Je l’ai revu dix fois, vingt fois peut-être. Et je le trouve à chaque fois d’une beauté stupéfiante, d’une grande sensibilité, d’une vraie intelligence dans la mise en scène,… bref un film magnifique.

Suicide Club (Sono Sion, 2002)

Le spectateur ne sait sur quel pied danser : Suicide Club, en bon film d’amour et de mort, est un film qui distille chez le spectateur un indicible et indélébile malaise.

How to become myself (Ichikawa Jun, 2007)

Un bon petit film. On apprécie surtout que, loin d’être paresseux, il ose. Dommage qu’il s’empêtre un peu trop dans le conformisme.

Yellow Flower (Lee Ji-Sang, 1998)

Un film bizarre, très instable, aérien par intermittences.

Linda Linda Linda (Yamashita Nobuhiro, 2005)

Linda Linda Linda, c’est comme surprendre une fille qui chante sous sa douche, c’est délicieux.