Articles parlant de Hong Sang-Soo

Hahaha (Hong Sang-Soo, 2010)

Le chef-d’oeuvre du Max Pécas coréen

Cannes 2009, ep.3

Compte-rendu du festival de Cannes 2009, épisode 3.
(Karaoke, Like you know it all, La Terre de la folie)

Quatre films de Hong Sang-Soo

Plongée intrépide et masochiste dans la filmographie de Hong Sang-Soo, le plus constant des cinéastes coréen : Le Jour où le cochon est tombé dans le puit (1996), La Femme est l’avenir de l’homme (2004), Turning Gate (생활의 발견, 2003) et La Vierge mise à nu par ses prétendants (2003).