Articles parlant de 2002

Rainbow (Gao Xiao-Song, 2002)

Si on m’avait dit qu’un jour j’aimerai un film historique en costumes avec une muette dans le rôle principal, fichtre j’y aurais pas cru une seule seconde !

Où l’on trucide cyniquement des acteurs de séries télé

Double programme #1 : Starship Troopers de Paul Verhoeven, suivi des Lois de l’attraction de Roger Avary

Suicide Club (Sono Sion, 2002)

Le spectateur ne sait sur quel pied danser : Suicide Club, en bon film d’amour et de mort, est un film qui distille chez le spectateur un indicible et indélébile malaise.

Camel(s) (Park Ki-Yong, 2002)

Radical et tirant le meilleur de ses parti-pris pourtant pas évidents, Camel(s) se trouve être un des meilleurs (le meilleur ?) avatars coréen du cinoche d’auteur austère.