Prix de gros

Listes des articles abordant plusieurs films, avec quand même une petite unité thématique.
Ces listes ne comptent bien entendu pas les films de l’Ici et maintenant ou de l’Ailleurs et Pas-tout-de-Suite.

Double Programmes

(deux fois plus de plaisir !)

#1 : Où l’on trucide cyniquement des acteurs de séries télé

(Starship Toopers, Les Lois de l’attraction)

#2 : Quand c’est mieux que bon, c’est Aibon

(Ju-on: Kuroi Shojo, Kung-fu Chefs)

#3 : Films coréens improbables avec de la musique dedans

(Mago, Teenage Hooker became a killing Machine in Daehakroh)

#4 : Tu avances et tu recules, comment veux-tu que je t’en(ta)cule ?

(Angel of Darkness, Heroine Tentacle Insult)

#5 : Petite amie chiante et petit chat mort

(Love on Sunday: Last Words, Halfway)

#6 : Du coréen indie et arty

(Inner Circle Line, Written)

#7 : Putains de films d’action qui déchirent leur race

(Valhalla rising, The Sky Crawlers)

N films de Machin Chose

(films d’un même réalisateur)

Song Il-Gon

(Flower Island, Spider Forest, Feathers in the Wind, Magicians)

Long live Uwe Boll! (3 films d’Uwe Boll)

(Amoklauf, Postal, Rampage)

Six films de José Mojica Marins : Coleção Zé do Caixão

(A minuit je possèderai ton âme, Cette nuit je m’incarnerai dans ton cadavre, Le monde étrange de Zé do Caixão, L’éveil de la bête, Finis Hominis, Délires d’un anormal)

Quatre films de Shin Sang-Ok

(The Rice, To the last Day, Deaf Samryongi, Mother and a Guest)

Trois films d’Im Kwon-Taek

(Le Chant de la fidèle Chunhyang, La mère porteuse, The Ticket)

Quatre films de Hong Sang-Soo

(Le jour où le cochon est tombé dans le puit, La Femme est l’avenir de l’homme, Turning Gate, La vierge mise à nu par ses prétendants)

Cinq films de Lee Doo-Yong

(Le Mûrier, Le Chemin qui mène à Chungsong, Le fils aîné, Le rouet, Les Eunuques)

Trois films de Bae Chang-Ho

(Bonjour Dieu, Le rêve, Les Gens du Quartier Ko-Bang)

Comptes-rendus bordéliques de Nuits Excentriques

(ze ultimate nights of ze nanar)

Troisième édition (2007)

(L’Ile aux femmes nues, L’Homme puma, Les Rats de Manhattan, Le Bras armé de Wang Yu contre la guillotine volante)

Quatrième édition (2008)

(Le Congrès des belles mères, Karaté Olympia, Hurlements 2, Super Inframan)

Chambardements

(films de sabre)

#1 : Code d’Honneur et Décadence

(Les sept samouraïs, Hitokiri, Les derniers samouraïs)

#5 : Démons et Post-Modernisme

(Gojoe, Zatoichi, Izo)

Débordements

(films érotiques)

#2 : des Fleurs et des Peaux

(L’Enfer des Tortures, La Vie secrète de madame Yoshino, Tatouage)

#4 : Ninjas lesbiennes vs. Monstres visqueux

(Killer Pussy, Sukeban Boy, La Blue Girl)

Films en vrac

(quand finalement il n’y a plus d’unité thématique)

Films coréens en vrac #1

(I wish I had a Wife, Piagol, The Contact, Last Present, Rainy Days)

Films coréens en vrac #2

(Chil-Soo et Man-Soo, Les insurgés, La Terre, Le Brouillard, Voyage d’hiver)

Comments are closed.