« Tu peux pas comprendre, c’est japonais. »

26 mai 2011 § 3

Combien de fois aura-t-on lu/entendu cet argument tarte à la crème, au détour d’une conversation où on avouait trouver tel film japonais (ou d’une manière générale asiatique) bien chiant : « ouais mais pour bien apprécier ce film il faut connaître la culture japonaise, les tenants et aboutissants du shinto, du bushido, de la bombe atomique, du découpage de sushi, etc ». Vous voyez ce que je veux dire, c’est un classique.
» Lire la suite «

L’émotion documentaire

23 avril 2011 § 16

Il y a deux idées fausses, mais répandues, au sujet de la capture du réel et de la capacité du cinéma à transmettre le réel.
La première, c’est bien évidemment de penser qu’en filmant en plan général et en ne coupant pas, le réel filmé impressionnerait, pénétrerait, la pellicule, prêt à être transmis brut au spectateur.
La seconde au contraire, c’est de penser qu’en singeant des méthodes de prises de vue documentaires (méthode run & gun à la Cloverfield) on confèrerait une aura de réel à la fiction. » Lire la suite «

L’invulnérabilité (ou pas) du T-1000

18 juin 2010 § 7


Terminator 2 again.
Hier je vous causais de l’asymétrie du combat dans ce film. Un de ses éléments étant que le T-1000, le grand méchant, a vraiment l’air invulnérable : quand on lui tire dessus il rebouche les trous, les flammes lui font rien,… » Lire la suite «

La confrontation asymétrique dans Terminator 2

17 juin 2010 § 1

Hier soir j’ai revu Terminator 2 (qui, vous le savez, doit être le film que j’ai le plus revu, mais je m’en lasse pas). Et il y a ce truc qui à chaque fois  me choque, et me plait : les gentils gagnent quand bien même le méchant est 50000 fois plus fort qu’eux !
Grand classique vous me direz (avec raison), mais dans Terminator c’est à la puissance mille. » Lire la suite «

[rappel] Rétrospective Lee Man-Hee

1 juin 2010 § 1

Pour les distraits, je rappelle que demain (oui, bon, ok, vue l’heure à laquelle je mets en ligne on peut dire que c’est aujourd’hui : mercredi 2 juin) débute la rétrospective que la cinémathèque française consacre au cinéaste coréen Lee Man-Hee. Au menu, une douzaine de films, du genre qu’on voit pas souvent par chez nous.
Je vais faire en sorte de m’en faire quelques uns, même si les horaires sont pas toujours glop. Par contre je crains qu’il ne faille vous asseoir sur un compte rendu. Ce qui est scandaleux.

Programme sur le site de la Cinémathèque.

Image tirée de A Girl who looks like the Sun, un des derniers films de Lee Man-Hee. Pas programmé lors de cette rétro, ce qui est dommage car il y a une écolière et des bikers.

Bienvenue sur le blog de l'Insecte Nuisible.

Coulisses du site, annonces, réactions à chaud et bla-bla en tout genre.

Mais où que je suis ?

Vous parcourez la liste des articles taggués cinéma.