Nam Ki-Woong en DVD

10 août 2011 § 3

Chow Yun-Fat Boy meets Brownie Girl

Niouseur le plus glando de la blogosphère et pas foutu d’utiliser la fonction de prépublication de WordPress, j’ai oublié de vous parler d’une publication qui pourtant le mériterait : un éditeur casse-cou a osé sortir des films de Nam Ki-Woong en France.
Le gros morceau c’est Chow Yun-Fat Boy meets Brownie Girl, une comédie un peu bizarre avec des trafiquants d’armes et des escargots, challenger dans la catégorie « le titre est mieux que le film » (trad : c’est sympa et avec des lumières bizarres mais n’est pas forcément à la hauteur de je-ne-sais-plus-combien d’années d’attente) et exclusivité mondiale puisque le film, datant pourtant de 2002, n’a jamais été distribué en vidéo jusqu’à présent.
En « bonus » le DVD propose aussi le splendide Teenage Hooker became a killing Machine in Daehakroh (étrange calcul que de ne pas lui accorder plus de visibilité, vu qu’il est plus connu et plus vendeur – comme quoi tout est relatif), grand favori dans la catégorie « le titre tabasse, le film aussi ». Ainsi que Kangchul, court métrage avec un type qui a vraiment une sale gueule et qui ne concourt dans aucune catégorie particulière.

Sur ce, le site retourne à son hibernation estivale et ne propose même pas de vous en faire gagner un exemplaire, parce qu’égoïste et radin il préfère draguer les collégiennes sur la plage avec ses lunettes de tombeur.

(Tortue Géniale in da place, ou presque)

Deuxième et dernière chance

5 novembre 2010 § 1

Insecte nuisible

Mettez ça sur le compte de ma mémoire de poisson rouge, j’ai oublié de le signaler il y a deux semaines (remercions Martin, ma piqure de rappel attitrée) : en ce moment même se tient à la Maison de la Culture du Japon à Paris un programme de cinéma japonais contemporain.

Grande joie, c’est l’occasion pour ceux qui ne l’ont toujours pas vu de voir Insecte nuisible (Shiota Akihiko, 2002), un joli film avec de la choupiness, de la fragilité et des cocktails molotov dedans.
Si vous avez raté la première projo, séance de rattrapage vendredi 12 novembre à 19h30.

Les autres films projetés :

  • A la diagonale de l’étoile polaire (Koyama Seiichiro, 2007)
  • Blue (Ando Hiroshi, 2001)
  • Wonder Child (Hagiuda Koji, 2006)
  • Go (Yukisada Isao, 2001)
  • Le Médecin de campagne de Franz Kafka (Yamamura  Koji, 2007)
  • Megane (Naoko Ogigami, 2007)
  • Sad Vacation (Aoyama Shinji, 2007)
  • Water Boys (Yaguchi Shinobu, 2001)

Programme complet ici.

[rappel] Rétrospective Lee Man-Hee

1 juin 2010 § 1

Pour les distraits, je rappelle que demain (oui, bon, ok, vue l’heure à laquelle je mets en ligne on peut dire que c’est aujourd’hui : mercredi 2 juin) débute la rétrospective que la cinémathèque française consacre au cinéaste coréen Lee Man-Hee. Au menu, une douzaine de films, du genre qu’on voit pas souvent par chez nous.
Je vais faire en sorte de m’en faire quelques uns, même si les horaires sont pas toujours glop. Par contre je crains qu’il ne faille vous asseoir sur un compte rendu. Ce qui est scandaleux.

Programme sur le site de la Cinémathèque.

Image tirée de A Girl who looks like the Sun, un des derniers films de Lee Man-Hee. Pas programmé lors de cette rétro, ce qui est dommage car il y a une écolière et des bikers.

Taste of Asia: le retour de la vengeance

4 mars 2010 § 0

(huumm ! ci bon !)

Jamais deux sans trois comme dirait l’autre, le site Taste of Asia revient dans une troisième version repensée qui espérons-le lui évitera les échecs des deux précédentes moutures. Exit donc la communauté de blogs, le site se présente à présent comme un agrégateur de liens participatif. En gros : si au détour de vos pérégrinations webesques vous tombez sur un joli article (ou un truc du genre), vous pouvez le partager sur TOA. Cool, non ?
(les blogueurs comme moi peuvent toujours continuer l’auto-promo sauvage)

Si tout ce passe bien il y a là matière à une ressource intéressante, bref, on lui souhaite bonne chance.

>>> Taste of Asia

Sono Sion pré-Suicide Club

11 février 2010 § 7

Sono Sion étant présent en France le Week-End dernier pour la projo de Love Exposure et Suicide Club au festival Voir l’invisible, nous avons comme il se doit le droit à quelques interviews. HKmania a publié la sienne (en particulier des news intéressantes sur Cold Fish, le film qu’il tournera pour Sushi Typhoon) et Le Grand BaZART devrait bientôt faire de même (edit : en fait il s’agit du même mec que Tomblands). Si vous en connaissez d’autres, balancez en commentaire.

Cela dit, n’étant pas forcément friand des détails biographiques, ce qui m’interpèle le plus se trouve dans celle accordée à Tomblands :

Aux États-Unis, un coffret de DVD intitulé Avant Suicide Club qui comprend tout ce que j’ai fait avant mon film Suicide Club va bientôt être distribué. On y trouvera des films comme I Am Sono Sion, Bicycle Sighs ou The Room. Tous mes premiers films.

Une seule chose à dire : SUGOI!!!!!!!

Edit : liens vers les interviews de Sancho et Nolife.

(merci à Morgan pour l’info)

Bienvenue sur le blog de l'Insecte Nuisible.

Coulisses du site, annonces, réactions à chaud et bla-bla en tout genre.

Mais où que je suis ?

Vous parcourez la liste des articles de la catégorie news.