Wakamatsu Koji sur France Culture

29 novembre 2009 § 1

Ce samedi l’émission Mauvais Genres était consacrée à Wakamatsu Koji, en raison bien entendu de son activité éditoriale fournie : ces derniers mois Blaq Out a en effet sorti coup sur coup un coffret rassemblant quatre de ses films et sa dernière réalisation, le fleuve United Red Army.
L’émission est téléchageable et podcastable sur le site de la radio (pendant un mois, si je ne m’abuse).

Photo : B. Coffey, 2008

Tout le contraire du billet d’avant

29 novembre 2009 § 0

(titre qui est très moyen, mais c’était ça ou un jeu de mot foireux 20 minutes staïle)

Ça va bien trois secondes de se foutre de la gueule de ceux qui font du sale boulot, mais autant parler de ceux qui le font bien. Je vous invite donc à jeter un oeil au travail de l’ami Daylon sur son illustration pour le roman de Jean-Philippe Depotte, et surtout à ses explications sur sa démarche et la progression de l’illustration. Juste histoire de se rassurer, se dire qu’il reste des gens qui, même dans la précipitation, font du boulot consciencieux.

Profitez-en pour visiter plus en profondeur le Moonmotel, tenu par le dit Daylon et ses acolytes, ça vaut souvent le coup d’oeil.

Plagiat + Photoshop Disaster = le moment LOL du jour

26 novembre 2009 § 9

Tout à l’heure, je tombe sur ça :

Et, comme vous je pense, je fais « WTF cékoistruc ? »
Parce que bien évidemment j’ai reconnu l’affiche de The Chaser :

Le bouquin a été publié en novembre 2008, et à l’époque le gentil illustrateur (dont j’ai oublié de noter le nom, quel dommage) ne devait pas se douter que le film sortirait en salles françaises. A moins qu’il n’en ai absolument rien à battre !
Car il en faut de l’aplomb, non seulement pour réutiliser une image (sans payer de droits à priori)(cela dit, pour une fois que ce sont les coréens qui sont plagiés, et pas l’inverse !), mais surtout pour oser la maquiller aussi grossièrement.  En vrai le rendu est encore meilleur, on touche au sublime !

Non-critique ? Haruhi 1 – Epikt 0

2 novembre 2009 § 1

Je ne vous cache pas que je ne suis pas forcément satisfait de l’article que j’ai publié cette nuit, à propos de Endless Eight – ce qui explique le petit délai (invisible pour vous) que je me suis accordé avant de le mettre en ligne. Soyez certains que j’en assume le moindre mot (à mon étourderie près), mais ce n’est pas un problème de fond, mais de forme. Plus exactement de ce que je tenais à signaler en toute lettre dans ce même billet (sur un ton léger, mais c’est grave) :

voilà qu’encore une fois je refais le film à la place du réal ! c’est mal, je sais, en plus c’est prétentieux, j’en connais même qui disent que je passe à coté des oeuvres, mais je peux pas m’en empêcher !

Cela n’est pas la dernière fois et cela ne sera sans doute pas la dernière que je ne suis pas forcément satisfait de ce que j’écris et que j’ai ce travers, mais cela me tracasse quand même.

» Lire la suite «

La pub du jour : Écrans d’Asie #3

1 novembre 2009 § 1

Signalons au passage la parution du troisième numéro de la (e-)revue Écrans d’Asie, ce qui nous fait une occasion de lui faire un peu de pub, puisque je ne l’avais pas encore fait.
La revue semble avoir trouvé son rythme de croisière, avec un site refait à neuf et autres choses – voire accélérer, puisque de trimestrielle elle passe bi-mensuelle, et l’équipe annonce l’édition de bouquins. Beaucoup d’ambition, on leur souhaite bonne chance.
Rappelons que le numéro en court est consultable gratuitement en ligne, et qu’il est possible de s’abonner pour pas cher afin de pouvoir le télécharger, ainsi que télécharger les anciens numéros – un bon système.

Au programme de ce troisième numéro, pas mal de choses sur le cinéma chinois des années 20 et 30, un article comme quoi les coréens c’est des gros copiteurs, l’interview de la productrice Ohno Atsuko, une tentative de me convaincre que Tsai Ming-Liang rendant hommage à Truffaut ça peut être digne d’intérêt (j’ai du mal à voir), des articles sur les cinémas géorgien et israeliens qu’on se demande ce qu’ils foutent là, ou encore un état des lieux assez intéressant des publications sur le cinéma japonais disponibles en français depuis 1950.

Bienvenue sur le blog de l'Insecte Nuisible.

Coulisses du site, annonces, réactions à chaud et bla-bla en tout genre.

Mais où que je suis ?

Vous parcourez la liste des articles publiés en novembre 2009.